PASSION NEW YORK CITY

15 septembre 2019

INWOOD - MANHATTAN

Inwood est un quartier constituant la pointe nord de Manhattan. Il est délimité par la rivière Hudson à l'ouest, par les ruisseaux Spuyten Duyvil Creek et Marble Hill au nord, par la rivière Harlem à l'est et par Washington Heights au sud.

Le 24 mai 1626, selon la légende, Peter Minuit, gouverneur général de la colonie néerlandaise de New Netherland, achetait l'île aux Indiens Lenape pour 60 florins néerlandais et quelques babioles. Une plaque (sur un rocher) signale que c'est a priori à cet endroit qu'eu lieu la vente (Inwood Hill Park).

09

Inwood est une zone très rurale jusqu'au début du XXe siècle. Une fois que le métro de New York atteint Inwood en 1906, les promoteurs se mettent à construire de nombreux immeubles. La construction se poursuit dans les années 1930, lorsque la ligne file encore plus au nord. Beaucoup d'impressionnants bâtiments Art Déco ont été érigés au cours de cette période.  

Les habitants d'Inwood sont en grande partie d' origine irlandaise pendant la majeure partie du XXe siècle. Le deuxième groupe en importance pendant cette période est juive. Cependant, entre les années 1960 et 1980, de nombreux résidents émigrent vers les quartiers périphériques et les banlieues, selon un schéma conforme aux tendances générales de la ville à cette époque. Au cours de la même période, le nombre d'immigrants dominicains augmente fortement.

Aujourd'hui, Inwood a une population principalement dominicaine, hispanique, la plus forte concentration à New York. On y parle en espagnol presque aussi souvent qu'en anglais. Les anciennes synagogues ont été converties en églises ou pour d'autres utilisations.

Le marbre d'Inwood, une roche douce, blanche, est très utilisée pour la construction du milieu du XVIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle ; des carrières  parsèment la région. Cependant, en raison de sa vulnérabilité à l'érosion, les constructeurs y renoncent finalement. Du marbre d'Inwood a été extrait pour certains bâtiments gouvernementaux dans la partie sud de Manhattan et à Washington, DC. On peut encore voir de petits morceaux de marbre dans les murs de soutènement en pierre entourant Isham Park.

10

Immeuble Art déco

Au cours des dernières années, la rue Dyckman est devenue un quartier de divertissement prisé qui compte de nombreux restaurants et commerces. 

L'attraction culturelle la plus connue de la région est The Cloisters, dans le parc Fort Tryon. Cette branche du Metropolitan Museum of Art est consacrée à l'art et à la culture médiévaux et se situe dans un bâtiment de style médiéval, dont certaines parties ont été achetées en Europe, transférées aux États-Unis et rassemblées. 

Le bâtiment le plus ancien d'Inwood est la Dyckman House, la plus ancienne ferme de Manhattan, à Broadway, au 204th Street. 

Inwood Hill Park, sur la rivière Hudson, est un très grand parc forestier. Il est connu pour ses grottes utilisées par les Lenape avant l'arrivée des Européens et les derniers marais salants de Manhattan. Les ornithologues amateurs viennent pour observer les oiseaux, les rapaces et une grande variété d'oiseaux migrateurs. La partie boisée est la dernière forêt naturelle de l’île. Il accueille aussi des terrains de foot et autres sports de balle, des courts de tennis, des terrains de jeux, une promenade au bord de l’eau et de vastes sentiers de randonnée.

Les terrains de sport de l’Université Columbia sont situés à Inwood depuis les années 1920. Ils sont connus aujourd'hui sous le nom de Baker Athletics Complex, bien que les habitants utilisent encore le nom historique de "Baker Field". Le stade de football peut accueillir 17 000 spectateurs. Sports Illustrated l'a qualifié de "l'un des plus beaux endroits du pays pour regarder un match de football". 

11

Inwood Hill Park

En janvier 2014, un nouveau parc appelé Muscota Marsh est ouvert au public. Il a été construit par Columbia et est administré conjointement par le département des parcs de la ville et l'université. Il abrite le hangar à bateaux de Columbia et l'équipe de l'école Ivy League accueille des compétitions d'aviron.  

Mais Inwood possède bien d'autres parcs...  

manhattan inwood

D'après Wikipédia

Posté par GirlyMamie à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


14 septembre 2019

DANIEL PERRIN, DIT LE HUGUENOT

Daniel Perrin, dit le Huguenot, né à Jersey en 1642 et mort à Staten Island le 6 septembre 1719, est un colon protestant d'origine française, ayant été l'un des premiers Européens à avoir habité l'île de Staten Island de façon permanente. Lui et sa descendance donneront leur surnom de Huguenot à un quartier de Staten Island.

Daniel Perrin naît sur l'île de Jersey en 1642. Son père, Pierre Perrin, est né à Lyon, l'année même de la mort de son propre père, le comte de Perrin, protestant originaire de La Rochelle.

En raison des Guerres de religion, Pierre Perrin fuit à Jersey. En 1638, il rencontre sa future femme, Adrienne Jubril, originaire de Vendresse dans les Ardennes et elle-même réfugiée à Jersey. Ils auront cinq fils et deux filles, tous nés sur l'île anglo-normande.

00 (2)

En 1665, Daniel embarque à Saint-Hélier, à bord du navire Philip à destination de l'Amérique. Il débarque dans le port de New York le 29 juillet 1665 avec le futur gouverneur du New Jersey, Philippe de Carteret. Il s'installe comme colon dans une cité en plein peuplement dénommée Elisabeth du nom de la femme du gouverneur Philippe de Carteret.

En 1666, il se marie avec Maria Thorel qu'il a connue sur le bateau. Ils auront six garçons (Pierre, Henri, Jacques, Daniel, Guillaume et François). Il se remarie avec une autre française, Elisabeth Perrine, avec laquelle il aura trois filles (Sara, Elisabeth et Marie).

En 1685, il accueille son père, Pierre Perrin qui vient le rejoindre depuis l'île de Jersey et qui mourra en 1698 à Staten Island.

En 1692, il franchit le détroit de Arthur Kill qui sépare le village d'Elisabeth de l'île de Staten Island.

Daniel Perrin et ses descendants protestants ont laissé à la postérité le nom d'un parc sur l'île (Huguenot Park), dénomination qui sera élargie à tout un quartier. Une station de la ligne de chemin de fer Staten Island Railway porte le nom de Huguenot. La station Huguenot et le parc Huguenot sont situés sur la Huguenot Avenue qui coupe l'île de Staten Island en deux.

D'après Wikipédia

 

Posté par GirlyMamie à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 septembre 2019

GOSPEL SANS TOURISTES A NEW YORK

Article de Frenchmorning.com - juin 2018

New York regorge d’églises où l’on peut écouter du gospel*. Certaines sont dans les guides. Très fréquentées par les touristes, leur authenticité fait parfois défaut. French Morning a testé pour vous certaines messes dominicales où il fait bon se déhancher et taper en rythme dans les mains. Que l’on soit croyant ou non, l’expérience vaut le détour !

07

Harlem - Manhattan

La Bethel Gospel Assembly. C’est une expérience que vous n’oublierez pas de sitôt. Les non paroissiens sont accueillis avec grand plaisir dans cette église moderne de Harlem où la musique est très présente du début à la fin de l’office. Ici, vous écouterez une chorale de professionnels, accompagnée d’un orchestre. C’est un couple de pasteurs qui officie et qui contribue grandement à l’ambiance. Bethel Gospel Assembly, 2-26 East 120th St Harlem. Le dimanche à 10:15 am. Tel: 712-770-4160.

Dans un cadre beaucoup plus intimiste, nous vous conseillons la Greater Tabernacle Baptist Church. “Une petite église au grand coeur” comme elle se surnomme. Les places sont effectivement plus limitées mais les curieux sont aussi moins nombreux. Malgré tout, vous serez toujours très bien accueillis et, là aussi, la chorale vous donnera des frissons. Greater Tabernacle Baptist Church, 340 Convent Ave, 144e St, Harlem. Le dimanche à 11 am. Tel: 212 368 4754.

Manhattan (hors Harlem)

Située sur la 2nd avenue, la Middle Collegiate Church met en avant un message politique : ici on veut du mélange! Et ça marche grâce à un binôme de pasteurs, une afro-américaine et un blanc, dynamique. Dans les rangs de cette église de taille moyenne, il y a des asiatiques, des blancs, des noirs, des hispaniques, des vieux et des jeunes, touristes ou non. La Middle Collegiate Church est considérée comme l’église préférée des “Millennials” (18-34 ans) new-yorkais. Si vous venez avec des enfants, sachez qu’une jeune femme est là pour les occuper et distribue des carnets de coloriage et des crayons au niveau du premier rang. La chorale, incroyable, fait vibrer tout le monde au rythme de l’orchestre. Middle Collegiate Church. 112 Second Avenue. Le dimanche à 9:30 et 11:45. Tel: 212 477 0666.

Au coeur de Times Square, il serait facile de passer à côté de la Times Square Church. Située sur Broadway, cette église de 1987 est un pilier de Manhattan, en grande partie en raison du charisme de son fondateur décédé en 2011, Thomas Wilkerson. Dans ce lieu qui attire chaque semaine des centaines de fidèles du monde entier, on se croirait parfois dans un show. La chorale est composée de plusieurs dizaines de membres, prompts à lever les mains au ciel, et dégage une énergie communicative. Elle chante pendant trois services : les dimanches à 10 am et 3 pm, et les mardis à 7 pm. Times Square Church 1657 Broadway. Tel: (212) 541-6300.

06

Brooklyn

A Brooklyn aussi on prend le gospel au sérieux. Incontournable: la grande église de Brooklyn Tabernacle. Pour l’intime, on repassera : la salle peut accueillir jusqu’à 4000 personnes. On n’a pas vraiment l’impression d’assister à une messe mais plutôt à un spectacle, quasi du Broadway. La chorale professionnelle, conduite par Carol Cymbala, se produit sur scène et les paroles défilent sur un écran géant. The Brooklyn Tabernacle. 17 Smith St Brooklyn. Le dimanche à 9 am, 11 am et 1 pm. Tel: 719 290 2000.

Petit coup de coeur pour la First Presbyterian Church of Brooklyn. Située à Brooklyn Heights, cette église affiche ses couleurs avec un grand drapeau LGBTQ déroulé sur la façade. La pasteure, Adrienne Thorne, est comme tous ses fidèles : très engagée politiquement. Vous comprendrez très vite qu’à la First Presbyterian, on préfère les ânes démocrates aux éléphants républicains. Les messes commencent souvent par une danse sur l’autel accompagné par la chorale. Cette dernière est composée de professionnels et de paroissiens très bons chanteurs qui font vibrer et danser la salle au son du piano, de la guitare électrique et du saxophone. Après la messe, ceux qui veulent sont invités à prendre une collation à l’étage (gâteaux, fromages, salades) dans une ambiance festive. First Presbyterian Church of Brooklyn. 124 Henry St Brooklyn. Le dimanche à 11h. Tel: 718 624 3770.

Le gospel est un genre de musique chrétienne avec des dominantes vocales qui varient selon la culture. Il s'est développé en même temps que le blues primitif. Les artistes modernes de gospel ont aussi intégré des éléments de musique soul. L'origine de ce style provient des afro-américains chrétiens évangéliques, suivant les negro spirituals.

 

Posté par GirlyMamie à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 septembre 2019

HOLLAND TUNNEL

Le Holland Tunnel, autrefois connu sous le nom de Hudson River Vehicular Tunnel ou de Canal Street Tunnel, est un des deux tunnels autoroutiers qui traversent l'Hudson pour relier Manhattan à Jersey City (New Jersey), sur le continent. L'autre tunnel est le Lincoln Tunnel.

10

Entrée côté Manhattan

Construit entre 1920 et 1927, le tunnel a été baptisé du nom de l'ingénieur en chef responsable des travaux, Clifford Milburn Holland, mort avant l'achèvement de l'ouvrage. Conçu à une époque où l'automobile commençait à se développer, le tunnel était l'un des premiers au monde à bénéficier d'une ventilation, assurée par d'énormes ventilateurs de 24 m de diamètre.

Le Holland Tunnel est double, chaque galerie abritant une chaussée à 2 voies. La galerie nord mesure 2,610 km et celle du sud 2,550 km. Elles sont construites sous le fond du fleuve, à 28 m sous le niveau de la mer à marée haute, à l'endroit le plus profond du tunnel.

Un péage est installé du côté du New Jersey. D'après les données du Port Authority of New York and New Jersey, qui exploite le tunnel, le trafic enregistré pour l'année 2006 est de 34 730 000 véhicules.

Le projet pour franchir l'Hudson a été élaboré par une commission mixte, créée en 1906 par la ville de New York et l'État du New Jersey. Le plan initial prévoyait la construction d'un pont, mais il fut abandonné en 1913. En effet, sa hauteur aurait dû dépasser 60 m, afin de ne pas gêner le trafic fluvial et maritime. En conséquence, le coût d'acquisition des terrains nécessaires pour construire les voies d'accès s'avéra prohibitif.

11

Côté Jersey City

Les deux premiers projets de tunnels (George Goethals puis Jacobs and Davies) préconisent le percement d'une unique galerie, séparée en 2 niveaux de circulation. Finalement, la proposition de Clifford Milburn Holland pour deux galeries remporte les suffrages.

Les travaux débutent en octobre 1920. En 1924, juste avant que ne s'opère la jonction entre les deux équipes de percement du tunnel, Holland succombe lors d'une ablation des amygdales, à l'âge de 41 ans. Son successeur, Milton H. Freeman, meurt également après quelques mois de travail sur le projet. C'est alors Ole Singstad qui reprend la direction des travaux et met au point son système de ventilation innovant.

La construction du tunnel nécessite que les ouvriers travaillent sous atmosphère à haute pression, afin d'empêcher l'eau du fleuve d'entrer dans les caissons. Les travailleurs doivent traverser une série de sas afin de rejoindre leur poste et de retourner sur le sol. Pendant les sept années de construction, une trentaine de personnes ont perdu la vie dans divers accidents.

Ouvert le 13 novembre 1927, le tunnel connaît un succès immédiat. Dès le premier jour d'exploitation, 51 694 véhicules l'empruntent, en payant 50 cents, le péage devant rembourser les 48 millions de dollars de coût de construction.  

En 1949, un incendie survenu à bord d'un camion transportant des produits chimiques cause d'importants dommages dans la galerie sud, et 66 blessés. Le transit de matières dangereuses est alors strictement réglementé.

12

Fermeture temporaire après l'ouragan Sandy

Après les attentats du 11 septembre 2001, le tunnel reste fermé pendant un mois, à l'exception des véhicules des services d'urgence. À sa réouverture, on adopte de nouvelles mesures restrictives.

En 1996, le film catastrophe Daylight, avec Sylvester Stallone, se déroule dans le Holland tunnel.

manhattan plan

D'après Wikipédia

 

Posté par GirlyMamie à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 septembre 2019

SNIFFEN COURT - MURRAY HILL - MANHATTAN

Le district de Sniffen Court est l’un des plus petits districts historiques de New York, enregistré comme tel le 21 juin 1966 par la Commission de préservation des monuments historiques de la ville. Court Sniffen, du nom John Sniffen, un constructeur local, constitue une ruelle, avec d'anciennes écuries de deux étages construites en 1863-1864 dans un style néo-roman. 

09

À mesure que le besoin de transports conduits par des chevaux diminuait, les bâtiments ont été convertis pour d'autres usages. En 1918, deux des écuries ont été achetées par le Amateur Comedy Club, qui existe depuis 1884, pour servir de club-house et de théâtre, toujours en activité aujourd'hui. Deux des bâtiments sont utilisés par des architectes comme bureaux. D'autres ont été transformées en résidences privées.  

10

14

 

 

Posté par GirlyMamie à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


10 septembre 2019

PERFORMANCE SPACE 122 - EAST VILLAGE

Performance Space 122 ou P.S. 122, est une salle de spectacles située dans l'East Village sur la Première Avenue au niveau de la 9e rue. Sa programmation est résolument orientée vers les performances et les chorégraphies contemporaines.

À l'origine PS122 est une école primaire (Public School numéro 122) laissée à l'abandon. Des artistes visuels de l'underground new-yorkais ont commencé à utiliser les salles de classe comme ateliers. En 1979, le chorégraphe Charles Moulton effectue dans ce lieu ses répétitions et attire à lui d'autres performers. En 1980 débutent les premiers spectacles ouverts au public, ainsi que des cours réguliers et des stages ponctuels. 1983 marque un tournant avec la professionnalisation de l'équipe. Depuis vingt ans, PS122 a vocation à être une réelle pépinière multidisciplinaire d'artistes performers et de chorégraphes très jeunes, talentueux, et inconnus du grand public. 

17

18

19

20

D'après Wikipédia

Posté par GirlyMamie à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 septembre 2019

GRAND ARMY PLAZA - BROOKLYN

Grand Army Plaza, connu à l'origine sous le nom de Prospect Park Plaza, car elle sert aussi d'entrée à ce parc. Elle comporte entre autres l'Arc des Soldats et des Marins ; la fontaine Bailey ; le monument John F. Kennedy ; les statues des généraux Gouverneur K. Warren et Henry Warner Slocum ; les bustes de notables citoyens de Brooklyn, Alexander JC Skene et Henry W. Maxwell...

07

Le site fut le lieu de la bataille de Long Island, première bataille majeure de la guerre d'indépendance américaine.

En 1867, Frederick Law Olmsted et Calvert Vaux conçoit la place comme une grande entrée du parc, une sorte de sas séparant la ville bruyante de la nature calme.  

La fontaine Bailey originale de 1867 est remplacée par une fontaine éclairée en 1873, une autre pour les expositions de 1897-1915 puis celle, définitive, de 1932 rénovée en 2006.

En 1895, trois groupes de sculptures en bronze ont été ajoutés à l'Arc des soldats et des marins de 1892.  

En 1926, la place, connue auparavant sous le nom de Prospect Park Plaza, est renommée Grand Army Plaza afin de commémorer le soixantième anniversaire de la fondation de la Grande Armée de la République, organisation fraternelle composée d'anciens combattants de l'Union Army et d'autres services militaires ayant servi dans la guerre civile américaine. 

En 2008, un concours est organisé visant à réorganiser la place afin de le rendre mieux intégrée au Prospect Park et plus accessible aux piétons. On améliore l’accessibilité en installant des trottoirs et des jardinières. Piétons et cyclistes peuvent passer du parc à la bibliothèque et à la place avec plus de sécurité.  

La zone autour de l’Arc constitue le carrefour le plus vaste et le plus fréquenté de Brooklyn. 

Depuis plusieurs années, un marché de producteurs, qui fait partie du programme Greenmarket, a lieu tous les samedis de 8 h à 16 h sur l'esplanade en face du parc Prospect.

12

13

Fontaine Bailey

08

09 

BROOKLYN prospect park

 

 

 

Posté par GirlyMamie à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 septembre 2019

EAST HARLEM - MANHATTAN

East Harlem, également connu sous le nom de Spanish Harlem ou El Barrio, est un quartier au nord de Manhattan. Il englobe à peu près la zone nord du Upper East Side de la 96e East Street jusqu'à la 142e Street East 142e et de l'est de la Cinquième Avenue à la rivière Harlem. Malgré son nom, il n’est généralement pas considéré comme faisant partie de Harlem.  

Le quartier est l’une des plus grandes communautés majoritairement latino-américaines de la ville, composée principalement de Portoricains, ainsi que d’un nombre considérable d’immigrants dominicains, cubains et mexicains. East Harlem comprend également l'ancienne zone italienne dont il subsiste des traces. La population chinoise a considérablement augmenté à East Harlem depuis 2000. 

00 

La zone est rurale pendant la plus grande partie du XIXe siècle, mais les habitations résidentielles commencent à se développer dans les années 1860. Grâce à la construction de la ligne de transit surélevée menant à Harlem en 1879 et 1880, ainsi que celle du métro de Lexington Avenue en 1919, le quartier s'urbanise et se couvre d'immeubles à appartements et de maisons en brownstone. East Harlem est peuplé d'Alleamnds, d'Irlandais, de Scandinaves et de juifs européens, tous très pauvres. Dans les années 1870, les immigrants italiens les rejoignent. Un bidonville de travailleurs italiens se forme le long de l'East River et s'étend au fur et à mesure des nouvelles arrivées.

On trouve à East Harlem des usines, des parcs à bestiaux, des décharges de goudron et de déchets. En 1895, la Union Settlement Association commence à fournir des services, offrant aux immigrants et aux résidents à faible revenu une gamme de programmes communautaires, notamment des clubs pour garçons et filles, une école de couture et des cours d'éducation des adultes.

Les Italiens du Sud et les Siciliens (et un nombre modéré d'Italiens du Nord) deviennent majoritaires. Le quartier est surnommé "Italian Harlem". C'est le premier endroit de Manhattan à être appelé "Petite Italie".  

De nombreux groupes criminels italiens s'y organisent, formant la mafia italo-américaine. C'est là que vit famille Genovese, l'une des cinq qui dominent le crime organisé à New York.  

Dans les années 1920 et au début des années 1930, Italian Harlem est représenté au Congrès par le futur maire Fiorello H. La Guardia, et plus tard dans les années 1940 par l'avocat des droits civils, le militant et le socialiste italo-américain Vito Marcantonio. Le quartier italien atteint son apogée dans les années 1930, avec plus de 110 000 Italo-Américains vivant dans des immeubles surpeuplés et délabrés.  

01

Eglise Notre-Dame du Mont Carmel, fondée par la communauté italienne

La communauté italienne d'East Harlem reste forte dans les années 1980, mais elle diminue lentement ensuite. La fête annuelle de Notre-Dame du Mont Carmel et la "Danse du Giglio", la première fête italienne à New York, y sont encore célébrées chaque année le deuxième week-end d'août. Les établissements de vente au détail italiens existent toujours, comme le restaurant Rao, ouvert en 1896, et la pizzeria Patsy's, ouverte en 1933.  

Les migrations portoricaines et latino-américaines commentcent après la Première Guerre mondiale et créent une enclave dans la partie ouest d’East Harlem, connue sous le nom de "Spanish Harlem". Cette nouvelle communauté gagne peu à peu à tous les quartiers d’East Harlem, tandis que les Italiens partent s'installer dans le Bronx, à Brooklyn, dans l’Etat de New York et dans le New Jersey. Une nouvelle vague d'immigration hispaniqu a lieu dans les années 1940-1950. Selon le recensement de 2000, il n'y a que 1 130 Italo-Américains vivant encore dans cette zone.  

La population portoricaine nouvellement dominante ouvre des boutiques correspondant à leurs traditions. Dans les années 1930, il existe déjà un marché sous le viaduc ferroviaire de Park Avenue appelé "La Marqueta". Plus tard, le nom "El Barrio" ("Le quartier") est utilisé par les habitants de la zone.

Dans les années 1950 et 1960, de vastes secteurs d’East Harlem sont rasés pour des projets de rénovation urbaine. Le quartier est l’un des plus durement touchées dans les années 1960 et 1970 quand New York est aux prises avec des déficits, des émeutes raciales, la guerre des gangs, la toxicomanie, le crime et la pauvreté. Les immeubles sont encombrés, mal entretenus et fréquemment incendiés. En 1969 et 1970, l'organisation des Young Lords, réorganisé par Jose (Cha-Cha) Jimenez, ancien membre d'un gang de Chicago, dirige plusieurs programmes, notamment un service de petits-déjeuners gratuits pour les enfants et une clinique de santé gratuite pour aider les familles.  

Au début du XXIe siècle, East Harlem est un quartier principalement ouvrier, avec environ un tiers de sa population d'origine portoricaine.  

02

Lexington Avenue

A partir de 2006, avec l'augmentation du nombre de résidences de qualité, voire de luxe, créées sur des emplacements vacants, le nombre de logements abordables diminue. Des jeunes professionnels s'installent dans ces bâtiments récemment construits. Cet afflux de " yuppies " entraîne une nouvelle augmentation des loyers, la construction de davantage de bâtiments et des rénovations, qui peu à peu changent la composition ethnique du quartier.  

Néanmoins, le New York Post classe une partie du quartier - le bloc de Lexington Avenue entre les 123e et 124e rues Est - parmi les "blocs les plus dangereux de la ville" en 2015. 22 programmes de traitement de la toxicomanie, quatre fournisseurs de services d'aide aux sans-abri et quatre établissements de transition existent à East Harlem.  

En février 2016, un courtier immobilier le désigne comme "l'un des derniers quartiers de New York où vous pouvez faire une bonne affaire". L'article mentionne de nouveaux développements dans le luxe, l'accès au transport, l'ouverture de nouveaux magasins de détail, bars et restaurants, ainsi que des magasins de marques nationales qui commencent à apparaître à la périphérie du quartier. Le gouvernement de la ville cherche à reclasser East Harlem pour faciliter le développement de nouveaux bâtiments résidentiels ou commerciaux.  

Bien que les taux de criminalité aient diminué par rapport au nombre historiquement élevé du passé, East Harlem souffre de l'un des taux de crimes violents les plus élevés de Manhattan en 2018.

03

Immeubles Jefferson

East Harlem a la plus forte concentration d'installations pour les sans-abri de Manhattan, 36 établissements de traitement de l'alcoolisme et de la toxicomanie et 37 établissements de traitement pour la santé mentale. Il affiche le taux de chômage le plus élevé de toute la ville, ainsi que le deuxième taux de sida. Le quartier souffre également d'un taux de pauvreté élevé. La Union Settlement Association est l’une des plus grandes agences de services sociaux du quartier et touche plus de 13 000 personnes par an, dans le cadre de nombreux programmes, notamment l’éducation de la petite enfance, l'accompagnement de la jeunesse, les services aux seniors, la formation professionnelle, arts, éducation des adultes, nutrition, conseils, marché de producteurs, développement communautaire et manifestations culturelles.

East Harlem est dominé par des ensembles de logements sociaux de différents types, avec une concentration encore forte d'immeubles d'habitation anciens entre ces développements modernes. Le quartier abrite la deuxième plus grande concentration de logements sociaux aux États-Unis, derrière Brownsville, Brooklyn. 

Malgré la gentrification récente du quartier, un grand nombre d'immeubles sont délibérément laissés vacants par leurs propriétaires. Ces derniers ne veulent pas avoir de problèmes avec les locataires. Certains attendent le redémarrage de l'économie, stockant les appartements afin de pouvoir les louer plus tard moyennant un loyer plus élevé...  

Le quartier abrite l'un des rares grands studios de télévision au nord, Metropolis, au 106e Street et Park Avenue, où des émissions sont produites. PRdream.com, un site Web sur l'histoire et la culture des Portoricains, fonde en 2003 une galerie multimédia et un studio de film numérique appelé MediaNoche. Il présente des œuvres d'art basées sur la technologie sur Park Avenue et 102nd Street, offrant ainsi un espace d'exposition et des résidences à des artistes et cinéaste, ainsi que des événements diffusés sur le Web.

04

Centre culturel latino Julia de Burgos

manhattan east harlem

 

 

Posté par GirlyMamie à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2019

SECURITE ET CRIMINALITE

New York a le plus grand nombre de services de police des États-Unis. Le plus connu et de loin le plus important est le New York City Police Department (NYPD), la police de la ville. La municipalité pratique une importante présence policière (dans les années 1990, le nombre de policiers est passé de 30 000 à 40 000). La plus importante prison de la ville est située sur Rikers Island.

00

Comme dans le reste des États-Unis, la criminalité et la délinquance ont diminué depuis le début des années 1990 à New York. Cette réussite est due en partie à l'action du maire de la ville, Rudy Giuliani (entre 1993 et 1998) et sa politique de tolérance zéro. Durant cette période, le nombre de meurtres par an a été divisé par plus de trois, passant de 2 245 à 633, pour une population de 7,5 millions d'habitants. L'année 1990 est la plus meurtrière avec 2 248 meurtres enregistrés. En 2014, 333 homicides sont signalés, le chiffre le plus bas alors enregistré en un demi-siècle, mais en 2015, le nombre de meurtres et de viols a augmenté malgré une baisse globale de la criminalité.vL'indice de criminalité a baissé de 22,1 % entre 2001 et 2006.

Parmi les 25 plus grandes villes des États-Unis, New York est la plus sûre au niveau de l'indice de criminalité total pour 100 000 habitants. Ces résultats sont la conséquence de plusieurs facteurs, dont les plus importants sont la politique de « tolérance zéro », la baisse du chômage, la réhabilitation des quartiers du nord de Manhattan (par exemple de Harlem), de l'intégration des minorités ethniques dans les forces de l'ordre, ou encore d'un travail concerté des diverses institutions municipales, en particulier des écoles.

Le sentiment d'insécurité a baissé et il est tout à fait possible de se promener sans crainte dans tous les quartiers de Manhattan et de Staten Island, la plupart des quartiers de Queens et de Brooklyn. Il est seulement conseillé aux touristes d'être plus vigilants la nuit et d'éviter certains lieux tels que Central Park, ainsi que certains quartiers de Brooklyn et du Bronx.

La mafia new-yorkaise, même si elle est moins puissante aujourd'hui, est dominée par les Cinq familles : les Genovese, les Gambino, les Lucchese, les Colombo et les Bonanno. Elles vivent, entre autres, du trafic de drogue, du racket, de l'industrie du bâtiment et des ports.

01

Le New York City Fire Department (FDNY) est le corps de sapeurs-pompiers professionnels de New York. Il possède une flotte de 2 000 véhicules dont 198 engine companies (fourgon-pompe), 143 ladder companies (échelles), sept squads companies, cinq rescue companies (sauvetage) et 11 400 pompiers répartis dans 221 casernes. Avec près d'un million d'interventions dont 450 000 feux et 1,1 million d'interventions de secours à personne, c'est le plus grand corps de pompiers du monde. Le FDNY a été endeuillé par la mort de 343 pompiers dans l’effondrement du World Trade Center le 11 septembre 2001. L'école du FDNY se situe sur Randall's Island sur un site de 11 hectares. Les pompiers de New York sont surnommés « The Bravest » (les braves) depuis le sacrifice de 343 leurs le 11 septembre 2001. Le FDNY dispose de pompiers enquêteurs, ils sont armés et enquêtent en coopération avec la police municipale (NYPD) sur les incendies suspects et d'origine criminelle.

D'après Wikipédia

 

Posté par GirlyMamie à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 septembre 2019

HUDSON YARDS - MIDTOWN SOUTH - MANHATTAN

Hudson Yards est le plus grand développement immobilier privé aux États-Unis par sa superficie. Une fois les travaux terminés, 13 des 16 bâtiments prévus du côté ouest de Midtown South seront installés sur une plate-forme construite au-dessus du triage West Side, un parc de stockage pour Long Island Rail Road trains. La première de ses deux phases, ouverte en 2019, comprend un espace vert public et huit structures contenant des résidences, un hôtel, des immeubles de bureaux, un centre commercial et un centre culturel. La deuxième phase, pour laquelle la construction n'a pas encore commencé, comprendra des locaux résidentiels, un immeuble de bureaux et une école.

11

Plusieurs grands investisseurs, y compris étrangers, ont financé la construction d'Hudson Yards dans le cadre d'un programme d'investissement. Le cabinet d’architecture Kohn Pedersen Fox a conçu le plan directeur du site, en collaboration avec des architectes tels que Skidmore, Owings et Merrill, Thomas Heatherwick, Roche-Dinkeloo et Diller Scofidio + Renfro qui ont contribué à la conception de structures individuelles.  

Le site de Hudson Yards était initialement destiné à d’autres développements tels que, notamment au début des années 2000, le West Side Stadium. Les plans de Hudson Yards ont été élaborés après la faillite du stade. La construction a débuté en 2012 avec l’inauguration des travaux de construction de dix chantiers simultanés et la première phase d'élévation des bâtiments a été ouverte en mars 2019.  

Histoire

Plusieurs promoteurs et autres entités avaient déjà proposé des utilisations de l'espace au-dessus du chantier ferroviaire au cours du XXe siècle. William Zeckendorf avait suggéré la construction de la Tour de la Liberté, qui serait le plus haut bâtiment du monde à l'époque. Zeckendorf n’a pas trouvé de financement pour la transaction. Dans les années 1980, les Jets et les Yankees ont proposé de construire de nouveaux stades au-dessus des rails, mais aucun de ces projets n’a abouti. Au début des années 2000, les plans de réaménagement de la gare de triage comprennent de nouveau un stade olympique avec la construction de quelques 13 000 unités résidentielles ainsi que des bureaux. Ce projet reste impopulaire auprès du public et des politiciens.  

En janvier 2005, le conseil municipal de New York approuve la délimitation de 60 blocs à réaménager. Conjointement avec la ville, la Metropolitan Transportation Authority propose un usage mixte, avec la remise en état de la gare de triage, qui resterait en usage. Cablevision (le propriétaire du Madison Square Garden à proximité), les Jets de New York et TransGas Energy soumettent des propositions. Les Jets obtiennent les droits de développement, mais plusieurs actions en justice déterminent qu'ils n'ont pas payé au prix du marché et ils sont déboutés. En juin 2005, le projet de construction d'un stade est définitivement éliminée. La MTA obtient les financements pour développer une extension du métro ; cette extension est inaugurée le 13 septembre 2015.  

À la fin de 2006, la ville et le MTA se désistent du projet et lance des appels d'offres privés, qui aboutiront au projet actuel.  

12

Les débuts de la construction - 2015

Construction

Les travaux de construction de la plateforme débutent en décembre 2012. Une section de la High Line est surélevée. Le parc adjacent au complexe ouvre en septembre 2014. Le premier bâtiment du complexe, 10 Hudson Yards, est inaugré en mai 2016.

Une structure de 16 étages en forme de nid d'abeille avec des cages d'escalier nommée The Vessel, située au centre de la place publique de Hudson Yards, est dévoilée au public en septembre 2016. Les pièces ont été fabriqués hors site et amenés à Hudson Yards pour être assemblés à partir d'avril 2017. Il s'agit d'un observatoire.  

Quatre autres structures ouvrent le 14 mars 2019, ainsi que le Shed, centre culturel.  

Les coûts plus élevés des matériaux et des terrains après la crise financière de 2008 ont amené les sociétés immobilières à rechercher des coûts de main-d'œuvre moins élevés. Des conflits naissent avec les syndicats. Ils sont toujours en cours.

Les bâtiments de la phase 1

10 Hudson Yards : 52 étages, 273 m, est le premier des bâtiments à être construit. Il est terminé en 2016. Kohn Pederson Fox a conçu l'immeuble. Parmi les locataires, on compte le groupe L'Oréal.

15 Hudson Yards : Il comprend 285 unités résidentielles. Son design original, carré à la base, puis se divisant en demi-tours rondes attire l'attention. 

13 

15 Hudson Yards

The Shed : axé sur la fourniture de programmes culturels, il est rattachés au 15 et ouvre ses portes le 5 avril 2019.  

30 Hudson Yards306 étages, 386 mètres, c'est aujourd'hui le quatrième plus haut bâtiment de la ville. Il est conçu par Kohn Pedersen Fox avec une plate-forme d'observation qui s'avance au-dessus du vide. Il ouvre en mars 2019.  

35 Hudson Yards : à usage mixte, il contient 137 logements, un hôtel de marque Equinox, des cabinets médicaux et des magasins. Il a été conçu par Skidmore, Owings & Merrill.  

50 Hudson Yards : Les travaux ont débuté en 2018. Une fois terminé, il se classera comme la quatrième plus grande tour de bureaux de la ville en termes de mètres carrés disponibles. Foster + Partners a conçu le bâtiment.  

55 Hudson Yards : Achevé en 2017. Cooley, un cabinet d’avocats, a signé un bail pour occuper cinq étages. Un autre cabinet d’avocats, Milbank, Tweed, Hadley & McCloy, sera également locataire.

Les magasins et restaurants à Hudson Yards 

La phase 1 comprend un centre commercial de sept étages avec 100 boutiques et 20 restaurants, appelé The Shops & Restaurants at Hudson Yards. Il a ouvert ses portes le 15 mars 2019. Le magasin Neiman Marcus occupe la partie supérieure sur trois niveaux. Le chef restaurateur Thomas Keller a ouvert un restaurant dans le complexe, et a sélectionné onze autres restaurants dans l’espace : cuisine raffinée du cinquième au septième étage et plats plus abordables du deuxième au quatrième étage. On trouve dans le centre des boutiques Dior et Chanel, mais aussi H & M, Zara et Sephora en dessous d'eux.  

14

Entrée du centre commercial

Place publique

Il y a une place publique de 2 ha, avec 28 000 plantes et 225 arbres, des escaliers qui relient les bâtiments, ainsi que l'observatoire Vessel, conçue par Thomas Heatherwick.

La phase 2

La phase ouest du projet comprendra jusqu'à sept tours résidentielles, un immeuble de bureaux et une école. La troisième phase de la High Line traversera cet ensemble. 

Les travaux devaient initialement commencer en 2018 mais ont été reportés à 2019. Santiago Calatrava et Frank Gehry, entre autres, seront impliqués dans la conception des tours.   

Critiques sur l'architecture

Kohn Pedersen Fox a conçu le plan directeur du site, mais les architectes travaillant sur des bâtiments distincts ne se sont pas réunis pour produire une esthétique uniforme. Deux architectes impliqués dans le projet, Thomas Woltz et Bill Pedersen, ont comparé les bâtiments à des mastodontes, des ananas, des tapis à bulles ou encore des éléphants en train de danser...

Michael Kimmelman, critique d’architecture du New York Times, a qualifié Hudson Yards de "communauté fermée" pour la classe supérieure.  

Par ailleurs, Hudson Yards se trouve dans un secteur inondable. Les lignes de chemin de fer ont déjà été inondées en dépit de mesures préventives. Étant donné que le plus gros des nouvelles structures est construit sur une plateforme surélevée, le complexe se situe au-dessus de la zone inondable. Les fosses d'ascenseurs sont imperméabilisées.  

Klaus Jacob, professeur à l'Université Columbia, a déclaré que l'approbation du projet découle de l' "aveuglement du processus décisionnel" de ses développeurs et de la ville face au changement climatique imminent. 

15

The Shed

Technologie environnementale

Les innovations incluent 

  • Contrôle de la qualité de l'air  
  • Cartographie thermique pour suivre la taille de la foule et la consommation d'énergie  
  • Applications mobiles pour aider à recueillir des données sur la santé et les activités des utilisateurs  
  • Surveillance du trafic piétonnier et véhiculaire  
  • Capteurs recueillant des données sur les niveaux de bruit et la consommation d'énergie et d'eau 
  • Économies d'énergie avec un micro-réseau
  • Collecte et recyclage des déchets organiques et solides à l' aide de tubes pneumatiques

16

The Vessel

manhattan midtown

 

D'après Wikipédia

 

 

Posté par GirlyMamie à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,